Croisière sur la rivière Li

Publié le par Véro

Cette croisière allait me conduire jusqu'à la ville de Yangshuo située à moins d'une centaine de kilomètres de Guilin. J'étais contrainte de suivre un tour organisé ce qui m'agace en général très très rapidement. En effet, les seules esquives possibles au tour organisé sont d'aller en bus à Yangshuo et de négocier un bateau là bas pour effectuer le retour (3 à 4 fois moins cher) ou bien d'aller jusqu'à une autre ville Pingxin il me semble et d'y prendre un bateau.


Bref me voici à bord de l'un des nombreux ferrys qui redescendent la rivière. Comme lorsque j'ai visité la baie d'Halong, les organismes et les locaux exploitent le filon à fond. Allez je ferme les yeux, j'oublie tout ça et je les rouvre sur ceci:

 

Chine 2010 partI 0784

Chine 2010 partI 0009

 

Une eau transparente, des karsts de toutes les formes et de nombreux oiseaux (canards, oies, cormorans...). Il faut dire que l'eau était très poissonneuse donc en plus de ses volatiles, quelques pêcheurs tentaient leur chance et multipliaient les pièges (nasses et filets) sur toute la longueur de la rivière.
Plus nous nous approchions de Yangshuo, plus les paysages devenaient spectaculaires. Cette région a inspiré plus d'un chinois, poète ou non, ces contrées ont éveillé leur imagination. Si bien que chaque colline où presque est désignée par un nom "imagé": "colline des coqs combattants", "la montagne aux neufs chevaux" (j'ai ai vu deux youhououu), "la pomme"...


Le plus simple est de laisser libre cours à son imagination et le cadre est idéal pour cela.

 

Chine 2010 partI 0820

Chine 2010 partI 0802

Chine 2010 partI 0826

 

Lors de cette traversée, c'est la première fois que je voyais autant de bambous. Il y en avait des rangées complètes bordant la rivière. De loin cela ressemble à des arbres quelconques mais si vous regardez attentivement ce sont bien des bambous sur toute la rive gauche ci-dessous:

 

Chine 2010 partI 0834

 

Même si le tourisme ici est intensif, le cadre on ne peut plus authentique permet d'apprécier ces paysages étonnants.
Arrivée au port de Yangshuo la foule et les pickpockets ne formaient qu'un...je me suis extirpée et j'ai atteint un taxi, ô miracle. Direction une guesthouse située à quatre kilomètres de là dans la campagne chinoise (mais ils ont le wifi donc dans tous les cas ce sera supportable!).

 

Chine 2010 partI 0825

Publié dans Chine 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article