Fête des lanternes et petite sortie au marché du dimanche soir

Publié le par Véro

Après avoir mangé un très bon Padthai (le meilleur de la ville selon Mohammed et c'est certainement le cas), nous avons fait un tour sur le célèbre marché de nuit. Rapidement nous voulions en sortir parce que la saison touristique démarre en ce mois de novembre et qu'il est tout simplement impossible d'avancer librement dans les allées du marché bondé. Autant dire que cela donne encore moins envie de s'approcher des étales.


Le marché est immense et si l'on souhaite manger il faut se diriger vers deux temples situés aux abords du marché. En effet, la cour de ses temples et une immense cantine à ciel ouvert. De nombreuses échoppes sont positionnées tout autour de la cour et elles proposent de tout, au centre se trouvent des tables et des bancs afin de dîner sur place. Décor atypique pour manger! En plus un message enregistré passe en boucle en thai et en anglais afin de rappeler qu'il est interdit de boire de l'alcool ou de fumer dans l'enceinte du temple.

 

Thailande2010-PartII 0604

 

Nous avons bouclé la boucle en revenant à Tapae Gate, l'une des anciennes portes de la ville. A cet endroit étaient accrochés des centaines de lampions de cinq couleurs différentes et qui annoncent la fête de la fin de la saison des pluies: Loy Kratong. Si j'avais regardé un calendrier je serai restée sur place pour y assister car c'est encore plus spectaculaire qu'au Laos.

Au cours de la semaine qui précède, les décorations sont déjà en place et les thailandais commencent à lâcher quelques "bougies volantes". Commes les mongolfières, ils allument un anneau inflammable dont la combustion va dégager de l'air chaud et entrainer l'ensemble vers le ciel. J'en ai fait partir quelques uns avec le personnel de la guesthouse. Chacun signe sur le lampion et son élevation symbolise le départ de tout ce qui est mauvais (malchance, maladie, démons...) qui sont sensés partir avec le lampion.

 

Thailande2010-PartII 0629

Thailande2010-PartII 0653

 

Ci-dessus un lampion pris dans les câbles électriques. Ca faisait de sacrées étincelles qui jaillissaient en produisant un sympathique bruit de pétard sur la maison en dessous.

Publié dans Thailande 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article