Financial world center de Shanghai

Publié le par Véro

Pour finir cette journée, direction le World Financial Center qui est le gratte-ciel le plus haut de Shanghai (pour le moment). Du haut de ses 494mètres, il domine le quartier ultra moderne de Pudong. La construction de ce quartier à débuter au début des années 90 sur des marécages. Aujourd'hui, impossible d'imaginer qu'il y a à peine vingt ans cette rive de la rivière jaune était déserte ou presque.
Depuis, il ne cesse de construire de nouveau buildings abritant principalement des bureaux. Si bien que les grues et les ouvriers sont nombreux. Les ouvriers chinois reviennent de leur journée de travail en traversant ces buildings vertigineux qu'ils ont construit.

 

Chine 2010 partII 0158

 

Ci-dessous la pearl tower qui a longtemps été la construction la plus haute de Shanghai et qui reste l'un des symboles de ce quartier de Pudong.

 

Chine 2010 partII 0154

 

Le financial world center domine la tour voisine, la Jinmao en haut de laquelle j'étais montée l'an dernier, et son architecture peut faire penser à un décapsuleur géant. Dommage qu'il n'y ait pas encore de bière géante adaptée ;-)

 

Chine 2010 partII 0163

 

La partie supérieure du "décapsuleur" est en réalité une passerelle suspendue au sein de laquelle les touristes peuvent circuler. Elle est située à environ 490 mètres de haut c'est à dire au 100ième étage. Nous y sommes montés en moins d'une minute et la seule chose qui me permettait d'être sûre que nous bougions fut la pression dans les oreilles. C'est dire la stabilité et la rapidité de l'ascenseur!


Arrivés en haut, nous surplombions Pudong ainsi que le centre ville de Shanghai situé sur la rive opposée du Huangpu. Même si nous nous attendions à voir la couche de pollution recouvrir la ville, la vision réelle de cet épais nuage gris reste impressionnante.

 

Chine 2010 partII 0172

 

A la tombée de la nuit, Shanghai tout entière s'illumine. Les reverbères, les véhicules ainsi que les écrans publicitaires de la taille de terrain de tennis permettent de maintenir une sorte de jour artificiel dans cette ville qui ne dort jamais. En effet, lorsque l'on se promène dans le centre ville ou dans les quartiers animés, il fait jour en pleine nuit tant les éclairages sont importants.
En repartant, détail très important, nous sommes allés aux toilettes situées à 474 mètres de haut et oui mesdames, messieurs, nous avons fait nos besoins naturels en ayant une vue imprenable sur la mégalopole de Shanghai!

 

Chine 2010 partII 0179

Chine 2010 partII 0187

Publié dans Chine 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article