Guilin et la colline Fubo

Publié le par Véro

Premiers pas dans la ville en longeant la rivière Li qui s'écoule jusque la ville de Yangshuo où je me rendrai ensuite. En remontant sur quelques centaines de mètres la rivière jusqu'à la colline Fubo, j'ai remarqué des chinois qui traversaient la rivière à la nage pour faire un peu de sport. Tandis que d'autres pêchaient ou encore faisaient leur lessive dans les eaux du fleuve.

 

Image1

Chine 2010 partI 0771

 

J'avais lu que cette ville s'était développée au milieu d'une région karstique (petites formations calcaires assimilable à des "petits pains de sucre") mais entre le lire et le voir, il y a un monde. En effet, après être montée tout en haut de la colline Fubo j'ai pu avoir une vue à 360° sur la ville et sur les karsts l'entourant. Ils formaient une ceinture autour de la ville et semblaient s'étendre à l'infini (peut-être à cause du manque de visibilité qui m'empêchait d'en voir le bout...). Au milieu de la ville était planté un karst en haut duquel les chinois ont érigé un petit temple.

 

Chine 2010 partI 0754

Chine 2010 partI 0766

 

La colline sur laquelle j'étais obligeait le fleuve à ralentir sa course puisqu'elle se situait dans sa trajectoire. "Fubo" signifie "dompter les flots" et elle doit en partie son nom au fait qu'elle freine le fleuve à cet endroit là.

 

Chine 2010 partI 0763

 

En dessous de la colline se trouve la grotte de la perle restituée où se trouvent de nombreux bouddhas directements sculptés dans la pierre. Beaucoup sont abîmés et j'avoue que je ne m'y suis pas trop attardée parce que je me faisais marcher dessus par des hordes de touristes en manque de photo de bouddha...!

 

Chine 2010 partI 0768

Chine 2010 partI 0781

Publié dans Chine 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article