Les rizières en terrasses de Ping'an

Publié le par Véro

Après quelques heures de bus local par une journée grise et pluvieuse, je suis arrivée à Ping'an, un village située à 2000 mètres d'altitude. Dans cette région, deux ethnies y habitent depuis des siècles, les yaos et les zhuangs et vivent principalement de la culture du riz. Je commençais à peine l'ascension vers le village, situé à environ deux kilomètres, que plusieurs femmes m'ont interpellée afin de me proposer de porter mes affaires en l'échange de quelques yuans. Après avoir refusé j'ai fini par céder. Je ne sais toujours pas ce qu'il valait mieux faire: soit je monte mes bagages moi même ce qui est largement faisable et elles n'ont rien, soit je les laisse se casser le dos mais elles gagnent quelques yuans. Bref j'ai trouvé que c'était à la limite de l'exploitation mais elles ont tellement insisté que je suppose qu'elles préfèrent se faire mal pendant 20 minutes afin de gagner de l'argent.

 

Chine 2010 partI 0996

   

Après avoir passé une nuit dans les nuages, j'esperais que la brume s'en irait et le lever du soleil semblait prometteur. Il me permettait de distinguer à travers la brume les premières rizières en terrasse.

  

Chine 2010 partI 0894

 

Comme je voyage hors saison, très peu de touristes sont présents et les hôtels sont majoritairement vides. Si bien que ce village conserve une atmosphère des plus tranquilles et les maisons traditionnelles en bois y ajoutent encore plus d'authenticité à l'ensemble.

 

Chine 2010 partI 0909

Chine 2010 partI 0912

 

En plus du riz, ils cultivent aussi le maïs et j'ai pu apercevoir sur presque toutes les maisons les épis de maïs qui séchaient à l'air libre.

A présent direction les fameuses rizières qui furent construites par les familles yaos et zhuangs il y a plus de 700 ans. J'ai effectué une boucle (amenagées pour nous, les touristes!) au milieu des rizières qui offrait de superbes points de vue sur ces champs en escaliers. Le résultat est impressionnant, d'autant plus que durant la première heure la brume couvrait encore une bonne partie des cultures. Les rizières semblaient toucher le ciel, du moins il s'agissait plutôt des nuages. Ainsi, impossible de voir le bout et cela ajoutait à la magie des paysages.

 

Chine 2010 partI 0929 

Chine 2010 partI 0941

 

La récolte du riz ayant été effectuée le mois dernier, les rizières arboraient des couleurs automnales. Ce qui était sympa aussi c'était d'entendre le bruit de l'eau qui s'écoulait entre tous ces plateaux grâce à un important système d'irrigation qui facilite l'écoulement de l'eau entre chaque rizière. Malins les ptits chinois!

Puis deux femmes yaos sont venues à ma rencontre afin de me vendre un petit spectacle de danses et chants. Leur village a reçu par le guiness des records le titre de "Premier village au cheveux longs". En effet, ces femmes portent des cheveux qui leur tombent au dela de leur bassin et c'est devenu une vraie attraction touristique. Dans leur culture, les cheveux sont un symbole de beauté. Elles en prennent donc grand soin, ne les coupent que deux fois dans leur vie (une fois à 18 ans, une fois à 38 ans) et les lavent quotidiennement. Afin d'en augmenter la brillance, elles se feraient même des masques à l'amidon de...riz bien sûr!

Elles me proposèrent donc de me montrer leurs longs cheveux mais j'ai préféré prendre quelques photos de leurs habits traditionnels aux couleurs vives en l'échange d'un petit billet ;-)

 

Chine 2010 partI 0955

 

Chine 2010 partI 0967

 

Il me semble que l'on ne se rend pas trop compte sur les photos mais ces femmes sont de toute petite taille. Selon mon estimation elles doivent mesurer environ 1m40!

Retour aux paysages sculptés par ces ethnies montagnardes, je ne me lassais pas de les admirer tant ils sont impressionnants. Il s'agit définitivement d'une région à visiter, en dehors de la saison touristique parce que le village perd alors son charme et son authenticité.

 

Chine 2010 partI 0974

 

Chine 2010 partI 0994

 

Aurevoir la région du Guangxi et direction le Yunnan situé plus à l'ouest.

Publié dans Chine 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article