Petit passage par la case hôpital

Publié le par Véro

Depuis mon départ du Laos, il y a une dizaine de jours, j'ai hérité d'une toux disons gênante. Ni fièvre, ni douleur, mais impossible de passer une nuit sans être réveillée par cette toux. En journée, pas mieux, j'avais du mal à tenir une conversation sans tousser comme une faible. J'ai profité de l'aide de Mohammed, qui avait déjà testé deux hôpitaux de la ville, pour m'y rendre. Bien que les hôpitaux thailandais soient reputés, on ne sait jamais. De toute façon et comme partout en Asie, il existe les hôpitaux pour ceux qui ont les moyens de payer et les hôpitaux d'un autre temps et sans moyens pour les autres. Je tenterai le local une autre fois.


A l'arrivée, nous nous sommes rendus au guichet afin de faire enrengistrer mon passeport et de remplir une fiche expliquant la raison de ma venue. La receptionniste (ou secrétaire) m'a alors remis une fiche et m'a indiqué le service où je devais me rendre: ENT pour Ear Nose Trought.

 

Thailande2010-PartI 1593

 

(la date est cool n'est ce pas?!)

 

Dans la salle d'attente, une infirmière m'a alors pris ma tension, relevé ma température puis rempli une fiche décrivant mes symptômes. Elle parlait mieux anglais que moi!


Ensuite elle a remis la fiche à un spécialiste qui m'a osculté durant environ trois minutes avant de m'expliquer que je faisais simplement une allergie due au changement de temps. En effet en ce moment c'est la fin de la saison des pluies et le début de la saison sèche. Je n'ai pas été convaincue par son explication mais bon, j'allais esssayé le traitement d'une semaine qu'il me proposait et voir si mon état s'améliorerait.
Avant de retirer mes médicaments, passage par la caisse! Puis nous avons attendu avec notre ticket, le même que ceux que vous retirez lorsque vous faites la queue chez le boucher.

 

Thailande2010-PartI 1543

 

Enfin, je me suis rendue au comptoir de la pharmacie. Là une officine m'a remis une tonne de médicaments, de quatre types différents, en m'expliquant pour chaque la procédure à suivre. En plus tout était indiqué sur les sachets. Ce qui est étonnant en Thailande et que j'ai remarqué c'est qu'ils ne vendent jamais (ou presque) de boite de médicaments complète. Si vous venez demander de l'aspirine par exemple, ils vont seulement vous donner une plaquette de dix comprimés. Cela permet d'éviter le gâchis de médicaments. Cependant sans la boite...plus d'indications.

 

Thailande2010-PartI 1540

 

Au passage: le traitement a été efficace puisqu'au bout d'une semaine je n'avais plus de toux du tout!

Publié dans Thailande 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article